Vous êtes ici

Les politiques publiques de paysage dans le monde rural : évaluations et perspectives

14/06/2017 à 14h30
Animateur(s) :

En absence de diffusion, l'écran noir ci-dessus ne sera pas cliquable.

Cette séance prolongera celle sur les pratiques agricoles et les continuités écologiques (programme INRA DIVA) qui a eu lieu le 7 juin 2017. Elle insistera sur les questions de construction territoriale qui trouvent des réponses dans les politiques publiques nationales de paysage. Elle élargira la question de l’évaluation des politiques publiques agricoles à celles des paysages  ruraux.
Yves Luginbühl présentera d’abord l’ensemble des outils des politiques publiques de paysage (atlas, plans, chartes et observatoires de paysage) en France et en Europe, et notamment la Convention européenne du paysage de Florence de 2000 dont il fut l’un des rédacteurs. Il mettra l’accent sur leur caractère transversal aux différents ministères concernés (Agriculture, Environnement, Equipement, Culture), et sur la difficulté de ne pouvoir les évaluer que de manière sectorielle. Ce qui ne fait cependant pas obstacle à l’aboutissement de projets de (re)qualification de lieux, notamment patrimoniaux ou agricoles (néobocages).
Hervé Davodeau développera ensuite les résultats d’une analyse des pratiques actuelles de l’action paysagère publique à partir de la base de données « 1000 paysages en action » du Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer. Il montrera que la commande publique d’actions paysagères concerne peu les espaces ruraux et agricoles. Elle relève surtout d’une culture urbaine qui investit les campagnes (résidence secondaire, tourisme, loisirs, patrimoines), et d’une recherche d’une meilleure habitabilité et attractivité des territoires. Cette commande se traduit par des actions de qualification soutenues par les pouvoirs publics (de l’Etat à la Région et à la commune) mais concerne assez peu le monde agricole. 
Enfin Patrick Moquay répondra à la question générale des modalités d’évaluation des actions paysagères en relation avec les conditions de leur mise en œuvre. Il analysera les types d'outils mobilisés et les effets pervers, ainsi que les dilemmes engendrés par la règlementation et la dérégulation.

Exposé(s)
Les outils des politiques publiques de paysage en France et en Europe
Yves LUGINBÜHL, directeur de recherche émérite, CNRS, Paris
Une photographie de l'action paysagère à partir de deux bases de données ministérielles
Hervé DAVODEAU, maître de conférences, Angers Agrocampus Ouest Angers, CNRS
Dilemmes de l'action publique en matière de paysage
Patrick MOQUAY, professeur, ENSP de Versailles-Marseille
Lire le dossier complet sur la séance avec notes de lecture