Vous êtes ici

Conférence sur le thème : « Du stress des animaux d'élevage à l'immunopsychiatrie », par Robert DANTZER, neurobiologiste de réputation internationale

29/09/2017 à 10h00

A l’occasion de la remise de la Médaille d’Or de l’Académie d’Agriculture de France au titre de la section « Productions animales », Robert DANTZER donnera une conférence sur le thème : « Du stress des animaux d'élevage à l'immunopsychiatrie », le vendredi 29 septembre, de 10h à 12h, dans la salle des séances de l’Académie, 18 rue de Bellechasse, Paris 7ème.

Robert Dantzer est docteur-vétérinaire, docteur ès-sciences, directeur de recherche honoraire de l’INRA, actuellement professeur de Psycho-neuro-immunologie à l’Université de Houston ( Texas ).  Sa carrière débute à l’INRA de Toulouse par l’étude des troubles induits chez les animaux par l’intensification de l’élevage.  A cet égard, il sera le premier à souligner le rôle majeur du stress, à en mesurer les effets et à analyser ses composants neuro-endocriniens. Par la suite, il dirige, plusieurs années durant, une Unité  interdisciplinaire de neurobiologie intégrative à l’Université de Bordeaux II. Il y poursuit ses travaux sur la neurobiologie du comportement  animal et y développe surtout un concept original sur les relations système nerveux-système immunitaire à partir d’observations cliniques humaines.

C’est aux États-Unis, à partir de 2006, que Robert Dantzer élargit sa réputation internationale de scientifique innovant en montrant comment certains processus inflammatoires liés à des réactions immunitaires conduisent à des modifications enzymatiques cérébrales qui entraînent chez l’Homme des troubles dépressifs souvent profonds, plus ou moins réversibles. La production scientifique de Robert Dantzer est très riche : Plus de 400 publications, quelque 130 chapitres d'ouvrages portant sur la psycho et la neurobiologie. Trois livres de vulgarisation marquants : Le stress en élevage intensif (en coll. avec P. Mormède), 1979, Masson ; Les émotions, 1988, PUF, Collec . « Que sais-je ? » ; L'illusion psychosomatique, 1989, Odile Jacob.

Marqué par des investigations fondamentales, mais ouvert à ses incidences pratiques, cet itinéraire est cohérent. De la pathologie animale à la pathologie humaine, Robert Dantzer en présentera les ressorts et le déroulement au cours de cette conférence qu’il a bien voulu accepter de donner à l’occasion de son bref séjour parisien.

Exposé(s)
Du stress des animaux d'élevage à l'immunopsychiatrie
Robert DANTZER